Bonjour à toutes et tous. 

Une très belle année 2022 !

Oui, c’est que je nous souhaite à tous et en même temps que je vous présente mes vœux, je reste avec une sensation intérieure étrange. Un étrange qui évoque le chemin en cours. Un chemin intérieur que chacun fait à son rythme, selon ses propres moyens, dans un monde extérieur en mutation, en incertitudes, en menace même pour certains. Une facette du monde qui cache, qui masque la magie et la beauté qui pourtant pointent le bout de leur nez un peu partout. Les jours rallongent progressivement et la lumière revient peu à peu, incertaine, embrumée parfois comme s’ébrouant au sortir d’un long moment d’hibernation, voire de torpeur. C’est ce mouvement de se remuer, s’étirer, se remettre en mouvement et debout auquel je vous invite, à l’aube de cette année qui sera pleine de surprises, d’opportunités, de remises en question, de transformation.

Etre debout en soi, à l’intérieur de soi, dans sa pleine intégrité et souveraineté, enraciné dans ses ressources et s’élevant entre ciel et terre dans l’audace de qui l’on est. Ce chemin intérieur se poursuit inlassablement, chaque jour, au gré des événements comme des rencontres, des réflexions, des émotions, des ressentis, dans la présence et dans la perception de ces changements invisibles et pourtant bien réels de notre propre évolution. Etre debout en soi demande de trouver un espace de paix à l’intérieur, de cesser de porter jugement sur qui l’on est, ce que l’on fait, qui sont les autres et ce qu’ils font. Chaque vérité est singulière et la sienne propre n’est pas celle de l’autre. 

Etre en paix c’est s’installer en soi et dans son cœur, et faire l’alliance entre les polarités pour sortir de la dualité qui divise. C’est passer du « ou » au « et », c’est oser la rencontre, le lien, la relation au-delà des différences, d’avoir raison ou tort. Intégrité et relation vont de pair dès lors que l’on s’accueille soi-même et que l’on accueille l’autre. Etre en relation, c’est « je suis moi et je prends soin de moi, tu es toi et tu prends soin de toi et nous pouvons alors faire un bout de chemin ensemble. ». Que ce chemin soit de quelques minutes à une vie entière. 

C’est ce que je vous souhaite à l’aube de cette nouvelle année, de trouver et nourrir votre propre intégrité, trouver et nourrir votre paix intérieure, tisser et nourrir des relations vraies et authentiques dans l’accueil et le respect.

Et pour cela, je vous révèle un secret : parsemez votre vie de poudre magique : c’est-à-dire de fantaisie, de grains de folie, d’audace, de couleurs et de gratitude. Cessez de prendre tout au sérieux, riez, riez et riez encore, de vous-même, de vos doutes, de vos erreurs et égarements. Sortez des injonctions au sérieux, redevenez espiègle, curieux et facétieux comme un enfant libre. Mettez de la joie dans chacun des plats que la vie vous présente, aussi amer soit-il. La gratitude est joyeuse, la présence est joyeuse, l’amour est joyeux.